Les Fiancés de l’hiver de Christelle Dabos, mon avis

Les Fiancés de l’hiverÇa y est, je l’ai lu enfin ! J’ai enfin terminé les Fiancés de l’hiver de Christelle Dabos, ce livre d’une auteure francophone qui fait le buzz sur la toile et partout ailleurs.

Titre : Les Fiancés de l’hiver

Auteure : Christelle Dabos

Parution : 2013

Editeur : Gallimard Jeunesse

Prix : 18€

Nombre de pages : 518

Genre : Fantastique

Résumé : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis :

Lorsque j’ai entendu parler de ce roman en 2013, j’avais été emballée grâce à l’univers dépeint. J’avais de suite accrochée aux premières pages et j’associais ce livre au Château de Hurle de Diana Wynne Jones qui a inspiré Le Château ambulant. Je n’y voyais que du positif ! L’univers est original et bien construit. On suit notre personnage principal, Ophélie, de sa vie de petite gardienne de Musée à fiancée dans un monde qui ne veut pas d’elle.

Mais au bout de deux cents pages environ, je me suis essoufflée. Mon enthousiasme s’est dégonflé comme un ballon de baudruche, tout doucement mais suffisamment pour que j’arrête de lire au beau milieu du roman.

Et puis cette année, alors que le tome 3 de la Passe Miroir arrivait en librairie, je me suis posée la question. Pourquoi tout le monde aime tant cette série et pas moi ? Suis-je anormale ? L’enthousiasme de la booktubeuse Bulledop m’a convaincu. Il fallait que je termine au moins le premier tome !

Ni une, ni deux, j’ai repris ma lecture du début ! A nouveau j’ai été captivée par l’univers, intriguée par les personnages de Thorn et de Bérénilde. Et puis j’ai dépassé le moment fatidique où je m’étais arrêtée la première fois, j’ai continué et cette fois je l’ai terminé !

Alors pourquoi m’étais-je arrêtée ? Si j’étais emballée par l’univers au début, au milieu du roman je trouve qu’on n’en découvre plus autant. On connait l’univers, on n’est plus surpris. Ma curiosité a été à nouveau piquée vers le dernier tiers du roman. On commence enfin à en apprendre plus, les langues se délient et les mystères affluent.

J’ai vraiment eu du mal certains personnages. J’avais envie d’étrangler Thorn et Bérénilde et parfois de secouer un peu Ophélie. C’est finalement ceux qu’on voit peu qui m’ont convaincue ! J’adore Renard, j’ai envie d’en savoir plus sur la Mère Hildegarde ou sur Archibald, qui est plein de mystère.

En conclusion, si j’ai trouvé l’univers magique, je trouve Les Fiancés de l’hiver un peu trop lent à mon goût. Je pense néanmoins lire la suite des aventures d’Ophélie. Et malgré toutes ses critiques, j’applaudie la plume de l’auteure que je trouve à tomber.

 

3/5

3 coeurs

Et vous, qu’avez-vous pensé des Fiancés de l’hiver, suis-je la seule pour qui ce ne fut pas un coup de cœur ?

Siana B Cherry

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *